Depuis les années 80, le soutien scolaire a explosé en France. De plus en plus de parents donnent de l’importance aux devoirs à la maison. Seulement, le soutien scolaire n’ayant pas de mode d’emploi, de nombreux parents ne savent pas vraiment s’y prendre pour aider leur enfant.

Créez un environnement propice au travail

Encore plus qu’un adulte, l’enfant a besoin pour se concentrer, d’un maximum de calme autour de lui. Vous devez lui créer un environnement propice au travail, qui favorisera sa concentration. Inutile de préciser que le téléphone devra être en silencieux, la télévision éteinte, et tout console rangée loin de sa vue.  Rien ne doit pouvoir venir troubler son travail.

Aider, n’est pas faire à sa place

Peut-être par manque de temps, on a tendance à faire les devoirs à la place de l’enfant, au lieu de l’aider à trouver la solution soi-même. Lui donner la réponse, même s’il la comprend, n’est pas l’aider. Faire preuve d’autonomie, en plus de l’aider à comprendre son propre raisonnement, lui rendra satisfaction, et confiance en soi.

Ne mettez pas la pression à votre enfant

Nous ne sommes pas à la guerre, rien ne presse. Vous ne devez pas mettre la pression à votre enfant. Il doit aller à son rythme, et le presser ne l’amènera qu’à rater. Tenter plutôt de l’encourager, de l’amener sans lui donner la réponse, à réussir par soi-même. S’il ne parvient plus à se concentrer, reporter la séance de devoirs. Sinon, rien de bénéfique ne pourra sortir de votre session.

Faites des pauses durant les devoirs

Quand nous sommes fatigués, nous ne sommes plus aussi productifs. Un trop-plein de travail tue le travail. C’est pour cela qu’il ne faut pas enchaîner une à trois heures de travail interrompu, surtout avec un enfant. Je vous conseille d’user de la technique Pomodoro. Elle consiste à travailler 25 minutes, puis à décompresser 5 minutes. Ensuite, il suffit simplement de cumuler les phases le temps de travail souhaité.

Modulez les exercices pour les rendre plus attrayants

Parfois, les exercices sont bruts, et peu attrayants. Une technique qui peut fonctionner, mais qui vous demande une certaine créativité, consiste à moduler l’énoncé pour le rendre plus intuitif pour l’enfant. S’il est passionné des voitures, adaptez l’exercice à sa passion. Il aura envie de chercher, et de trouver la réponse tout seul.

Valorisez votre enfant !

Puisqu’un enfant a besoin d’être fier de lui, il est primordial que vous souligniez ses efforts, ainsi que ses réussites. Félicitez-le régulièrement de ses acquis, en évitant de vous concentrer uniquement sur ses points faibles. Mentionnez-les en l’encourageant, ne le blâmez surtout pas. Il deviendra fier de lui, et décidera par soi-même de se surpasser pour vous rendre davantage fier de lui.

Faites-vous aider

Par manque de temps, ou par incapacité à aider votre enfant, vous ne pouvez pas l’assister dans ses devoirs ? Demandez de l’aide. Il existe autant de professeurs particuliers que de demandes, si ce n’est plus.