Contrairement à une maladie curable, la maladie chronique est une maladie avec laquelle le patient doit cohabiter. Cela peut être une maladie silencieuse qui s’éveille au bout de quelques années ou encore une maladie qui a atteint la personne dès la naissance. Quoiqu’il en soit, vivre avec la maladie chronique s’avère être un véritable parcours du combattant, et tous les jours, le patient a besoin de puiser de la force pour pouvoir surmonter les épreuves psychiques et les douleurs physiques.

L’annonce d’une maladie chronique peut entraîner la confusion et la frayeur auprès du patient, cela peut même changer une routine de vie. Alors, la question que l’on se pose, c’est comment gérer cette nouvelle vie sans que la maladie n’affecte la vie du patient en général ? Découvrez quelques stratégies que vous pourrez adopter si vous ou l’un de vos proches doit vivre avec une maladie chronique.

Se faire accompagner

Comprendre qu’on doit vivre avec un cancer, un diabète, une maladie cardiaque ou une toute autre maladie chronique n’est pas toujours facile. Cela peut handicaper le quotidien du patient, détruire sa confiance en lui, et lui faire perdre le goût à la vie. Face à ce genre de situation, il a besoin d’un soutien moral et physique de la part de son entourage, mais aussi des médecins traitants vers qui il s’est tourné.

Cela est important pour mieux appréhender la maladie, pour mieux la connaître et pour pouvoir limiter son impact pour une vie meilleure. L’accompagnement n’est pas réservé au patient seulement, mais aussi pour son entourage afin que de leur côté, ils comprennent la situation dans laquelle leur proche se trouve.

Connaître la maladie

Pour ne plus avoir peur de la maladie chronique dont on souffre, la meilleure manière d’y arriver, c’est d’apprendre davantage sur son sujet. Continuez à vous renseigner sur votre état de santé en dehors du cabinet du médecin. Essayez de vous familiariser avec les termes courants et les parties qui sont affectées par la maladie au niveau de votre métabolisme.

Par exemple, si vous êtes diabétique, renseignez-vous sur les organes les plus touchés par cette maladie. Etudiez les options de traitement, les médicaments et les changements de régime importants. Les connaissances acquises vous permettront de parler plus facilement avec votre médecin et vous donneront l’esprit tranquille. Cela vous permettra aussi de garder le moral avec une maladie chronique.

Vivre loin du stress

Essayez de vous rappeler que dans de nombreux cas, des millions de personnes à travers le monde se trouvent dans la même situation que vous. Et la plupart de ceux qui prennent bien soin d’eux vivent et prospèrent. Bien que la peur et l’anxiété soient naturelles, apprendre à abandonner la négativité renforcera votre santé émotionnelle et physique.

L’accompagnement en gestion de stress par un thérapeute énergétique peut apporter soulagement et bien-être.

Trouver quelqu’un sur qui s’appuyer

Après un diagnostic, il est utile de pouvoir parler à quelqu’un lorsque vous vous sentez déprimé ou dépassé. Cela peut être un être cher ou un personnel médical. Il existe également des groupes de soutien où les personnes partageant la même pathologie chronique peuvent se rencontrer et partager leurs expériences. Cela peut s’avérer être une bonne source de soutien émotionnel.