Sélectionner une page

Comment définir ses objectifs de poids ?

Prendre du poids est un véritable cauchemar pour les femmes qui rêvent de garder leur silhouette de Jennifer Lopez. Alors, pour cela, elles sont prêtes à tout pour ne pas prendre un gramme de plus, quitte à suivre un régime draconien. Pourtant, déterminer de bons objectifs et suivre un bon régime minceur font l’affaire. Alors, avant de débuter tout régime minceur, il est important de chercher à déterminer votre objectif. Si c’est de pouvoir rentrer dans vos vêtements, dans ce cas, vous affiner un peu plus en galbant vos muscles et en perfectionnant votre silhouette avec un programme sportif, vous permettra sans doute de perdre du poids sur votre pèse personne. En effet, le muscle pèse environ deux fois le poids de la graisse. Donc tout en faisant de la place au muscle, il n’est pas trop évident de voir les chiffres de votre poids changer. Par contre, si vous visez à perdre superficiellement des kilos en trop afin de retrouver une bonne santé, il est important de savoir qu’une balance impédancemètre professionnel tanita.fr sera votre plus grand allié.

Pourquoi avons-nous besoin d’une balance calibrée ?

Connaître son poids ne se limite pas seulement à déterminer sa masse corporelle globale comme certaines personnes peuvent le penser. Non tout au contraire ! Le corps humain est constitué de plusieurs composants qui, assemblés, déterminent la masse globale. Pour déterminer ces différents indices de masse corporelle, l’analyseur de composition corporelle joue un rôle important. En effet, cette balance calibrée détermine avec précision et fiabilité les différentes masses de votre corps. Ainsi, vous pouvez connaître le pourcentage de masse grasse, le poids des os, la masse musculaire, ainsi que votre masse d’eau contenue dans le corps. Notons que ce modèle de balance prend en considération votre sexe ainsi que votre âge afin de pouvoir bien calculer votre composition corporelle.

Quels sont les facteurs qui peuvent biaiser les résultats de la balance ?

Même si les impédancemètres sont connus pour leur fiabilité, il faut noter qu’il existe plusieurs facteurs susceptibles d’influencer les données.

  • L’activité physique : lorsque vous faites une activité physique, vous transpirez énormément pour réguler votre température corporelle et en même temps, vous utilisez votre réserve de glycogène. Ce qui modifie la quantité et la répartition de l’eau dans votre corps.
  • La consommation d’alcool : consommer de l’alcool la veille précèdent une impédancemétrie est fortement déconseillé.
  • Les cycles menstruels : veillez à mesurer votre composition corporelle à un nombre de jours précis avant vos règles. Cela permet des résultats plus fiables et non biaisés par des facteurs hormonaux.

Précédent

Poster le commentaire